Mot du maire - Saint-Esprit - Un village agricole en Lanaudière

thumb_michel-brissonMOT DE BIENVENUE DU MAIRE

Saint-Esprit : un village agricole de la région de Lanaudière.

Je vous invite à découvrir une pittoresque municipalité de 2 000 habitants située au carrefour des routes  125 et 158, à seulement une trentaine de minutes de Montréal.

Fier de son riche patrimoine historique, Saint-Esprit continue de miser sur sa production agricole pour assurer son développement économique et préparer sa population pour le prochain siècle.

La culture des terres et l'élevage des animaux dans la région remontent aussi loin qu'en 1790, alors que des colons de partout en Nouvelle-France répondirent à l'appel de la seigneurie de l'Assomption, Roch de Saint-Ours, afin de s'établir dans une nouvelle concession le long d'une rivière particulièrement sinueuse portant le nom de Saint-Esprit. Rapidement, ce territoire devint populaire et un noyau de villageois d'origine française se consolide sous la forme d'un bourg.

Formellement constitué en 1835, le village de Saint-Esprit poursuit depuis une activité communautaire basée sur le mode de vie agricole. La portion rurale de la municipalité vous fera d'ailleurs découvrir un type d'habitation peu commun : la maison en bloc. Cette disposition en enfilades des bâtiments et des dépendances était pratique courante en Europe de l'Ouest. Dans l’est du Canada, il n'y a que dans les Cantons de l'Est que l'on peut en voir ailleurs qu'à Saint-Esprit. Ces maisons en bloc permettent de relier entre elles les bâtiments de la ferme avec la résidence.

Aujourd'hui, le village peut compter sur plusieurs productions agricoles, dont l'acériculture qui attire de nombreux visiteurs chaque saison des sucres par l'exploitation de nombreuses érablières. La production porcine alliée à la présence d'un abattoir moderne et d'une usine de transformation de viandes apporte également d'importantes retombées économiques. De plus, les touristes peuvent se rassasier en achetant des fruits et légumes à l'un des nombreux kiosques de vente des producteurs maraîchers le long de la route  125.

Cette ambiance vivante créée par le va-et-vient agricole et par un aménagement urbain typique concède au coeur du village son caractère unique et chaleureux qui ne se retrouve dans aucune autre municipalité de la région de Lanaudière. Plusieurs services administratifs, tels que le CLSC Montcalm et une variété de petites et moyennes entreprises viennent compléter le portrait économique de Saint-Esprit. Les prochaines années verront naître de nouvelles entreprises agricoles à valeur ajoutée, de l'agrotourisme par l'émergence d'une cuisine régionale typique et des jardins spécialisés à caractère environnemental.

La population entend perpétuer davantage dans l'avenir son héritage culturel et promouvoir ses valeurs décrites dans les armoiries de la municipalité. Par ses couleurs vert et orange doré, les armoiries symbolisent l'agriculture et le soleil, représentant la croissance, l'espérance, l'optimisme, la chaleur et la joie de vivre. Par ses dessins, elles représentent la production animale (tête animale), la production céréalière (grain d'orge), l'importance de l'agroalimentaire (conjonction des deux), l'importance du sirop d'érable (feuille d'érable) et la culture religieuse et intellectuelle (encrier et plume flanquée d'une croix).

Je vous invite donc à vous arrêter à Saint-Esprit pour y découvrir une population accueillante et une communauté en pleine évolution.

Bienvenue à tous!

Michel Brisson
Maire

Signalez une erreur ou omission
Copyright © 2014. Municipalité de Saint-Esprit - Tous droits réservés.